Le standard

 Standard F.C.I. N°16 / 15.06.2012 / FR

 

CHIEN DE BERGER ANGLAIS ANCESTRAL

(Old English Sheepdog, Bobtail)

  

 

©M.Davidson, illustr. NKU Picture Library

 Cette illustration ne représente pas forcément un exemple idéal de la race.

 

TRADUCTION : Valérie Degeeter / Version originale : (EN). ORIGINE : Grande-Bretagne

DATE DE  PUBLICATION DU  STANDARD D’ORIGINE EN  VIGUEUR : 13/10/2012.

UTILISATION : Chien de berger.

CLASSIFICATION FCI : Chiens de berger et de bouvier, sauf   chiens   de   bouvier   suisses. Section 1 - Chiens de berger.

Sans épreuve de travail.

BREF APERCU HISTORIQUE : Bien que le registre du Old English Sheepdog soit britannique, ses ancêtres sont supposés être les European Shepherd Dogs ou les chiens de type Owtcharka et Bergamasco, croisés aux chiens de berger britanniques. Aujourd’hui, le Old English Sheepdog est considéré en tant que race d’origine britannique, autrement connu sous le nom de Bob-Tail. Chien fort, compact, couvert d’un poil abondant. Son poil est typique et inaltérable. En somme un chien de campagne, intelligent et gentil ; typé d’un aboiement caractéristique pour chasser chaque intrus.

ASPECT GENERAL : Chien fort, qui semble inscriptible dans un carré, très harmonieux et équilibré de construction. Absolument pas haut sur pattes, tout couvert d’un poil abondant. Chien trapu, musclé, solide, dont l’expression est très intelligente. Les formes naturelles ne doivent pas être modifiées artificiellement par l’usage de ciseaux ou de la tondeuse. Doué d’une grande vigueur, présentant une ligne du dessus légèrement inclinée et un corps en forme de poire quand il est vu de dessus. Il présente un roulis typique dans sa démarche lorsqu’il va l’amble ou au pas normal. Son aboiement a un timbre qui lui est propre.

PROPORTIONS IMPORTANTES : Le chien étant debout, le garrot est plus bas que les reins. Sa tête est proportionnée à la taille du corps. La longueur du museau mesure approximativement la moitié de la longueur totale de la tête. 

COMPORTEMENT / CARACTERE : Chien docile au caractère égal. Hardi, fidèle et digne de confiance ; il n’est aucunement nerveux ni agressif s’il n’est pas provoqué.

 

  • TETE

REGION CRANIENNE :

Crâne : Le crâne est volumineux, plutôt de forme carrée. Les régions sus-orbitaires sont bien arquées.

Stop : Bien marqué.

REGION FACIALE :

Truffe (nez) : Forte et de couleur noire. Les narines sont larges. Museau : Fort, carré et tronqué.

Mâchoires/dents : Dents solides, grandes et rangées régulièrement. Articulé en ciseaux. Les mâchoires sont fortes et offrent un articulé en ciseaux parfait, régulier et complet, c‘est à dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires. L’articulé en pince est toléré mais non recherché.

Yeux : Bien écartés. Les yeux sont foncés ou vairons. Les deux yeux bleus sont admis. Les yeux clairs ne sont pas recherchés. On préfère le pourtour des yeux pigmenté.

Oreilles : Petites et portées à plat sur les côtés de la tête.

 

  • COU : Assez long, fort, gracieusement galbé.
 
 
  • CORPS : Plutôt court et compact.

Rein : Très robuste, large et légèrement arqué.

Poitrine : Région sternale bien descendue et ample. Côtes bien cintrées.

 

  •  QUEUE : Ecourtée comme était de coutume auparavant ou queue courte de naissance.

Coupée : La coutume était de procéder à l’amputation complète de la queue.

Non coupée : Port naturel. Bien frangée et pourvue d’un poil abondant et dur de texture.

 

  • MEMBRES

MEMBRES ANTERIEURS :

Epaule : Les omoplates doivent être bien obliques ; elles sont plus resserrées au garrot qu’aux pointes des épaules. Les épaules chargées ne sont pas recherchées.

Coude : Bien ajustés contre la poitrine.

Avant-bras : Les antérieurs sont parfaitement droits ; leur ossature est très forte ; ils soutiennent le corps de sorte qu’il n’est pas près de terre.

Pieds antérieurs : Ils sont petits, ronds et serrés ; doigts bien cambrés ; coussinets épais et durs. Les pieds ne sont tournés ni en dedans, ni en dehors.

MEMBRES POSTERIEURS :

Vue d’ensemble : L’arrière est bien enveloppé, rond et musclé.

Grasset (genou) : Bien angulé, mais pas excessivement.

Jambe : Longue et bien développée.

Jarret : Bien descendu, mais pas excessivement.

Métatarse :  Vu   de   derrière,  les  jarrets  doivent  être  parfaitement parallèles.

Pieds postérieurs : Ils sont petits, ronds et serrés ; doigts bien cambrés ; coussinets épais et durs. Les pieds ne sont tournés ni en dedans, ni en dehors.

 

  • ALLURES

A la marche, le bobtail roule de l’arrière à la façon d’un ours. Au trot,  l’extension est  facile  et  l’impulsion donnée par  les  postérieurs est puissante, les membres se déplaçant dans des plans parallèles à l’axe du corps. Galop très élastique. Aux allures lentes, certains chiens peuvent avoir la tendance à ambler.

En action, le chien peut adopter un port de tête naturellement plus bas.

 

  • ROBE

Qualité du poil : Abondant, de texture bien rêche, il n’est pas droit mais hirsute et exempt de boucles.

Le sous-poil est un feutrage imperméable. La tête et le crâne sont bien couverts de poils. Les oreilles sont modérément garnies. Le cou a une bonne garniture, de même que les membres antérieurs, sur tout leur pourtour. Le poil est plus abondant sur l’arrière-main que sur le reste du corps. Il faut attacher plus d’importance à la qualité et à la texture du poil qu’à sa simple longueur et l’abondance.

Couleur du poil : Tout ton de gris, grisonné ou bleu. Le corps et l’arrière-main sont de couleur uniforme avec ou sans de petites marques blanches (chaussettes) aux extrémités des membres. Les marques blanches dans les zones unicolores sont à décourager. La tête, le cou, les membres antérieurs et le dessous du ventre doivent être blancs avec ou sans marques. Tout ton de marron est un défaut.

  • TAILLE

Hauteur au garrot :

Mâles               61 cm et plus.

Femelles           56 cm et plus.

Le type et l’équilibre des formes sont de la plus grande importance et ne doivent en aucun cas être sacrifiés à la taille seule.

 

  • DEFAUTS : Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien et sa capacité d’effectuer son travail.

 

  • DEFAUTS ENTRAINANT L’EXCLUSION :

               - Chien agressif ou peureux.

               - Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifié.

N.B. :  Les   mâles  doivent  avoir  deux  testicules  d’apparence  normale complètement descendus dans le scrotum.

(Les dernières modifications sont en caractères gras).

 

LES POINTS DE NON CONFIRMATION

 

 Type Général :
- Manque de type (insuffisance de caractères ethniques, qui fait que l’animal dans son ensemble ne ressemble plus suffisamment à ses congénères de la même race).
- Taille inférieure aux limites du standard (femelles : 56 cm, mâles : 61 cm).

NB : dans le cas de sujets présentants des qualités exceptionnelles de type et de construction, la tolérance pourra être portée à 2 cm pour le minimum.

 Points particuliers dans le type :
- Défaut de construction grave.
- Manque d’ossature.

 Tête :
- Stop pas assez marqué.
- Chanfrein trop long.
- Crâne étroit.

 Robe :
- Couleur de robe non conforme au standard.
- Tache blanche sur l’arrière-main (tolérance d’une tache de 2 cm² maximum).
- Défauts graves de la pigmentation et notamment ladre exagéré à la truffe et aux paupières.
NB : l’Expert-Confirmateur devra ajourner les sujets jeunes dont la pigmentation des muqueuses est insuffisante.

• Anomalies :
- Prognathisme supérieur ou inférieur.
- Malocclusion.
- Denture : absence de plus de 2 PC (autres que les PC1).
- Monorchidie, cryptorchidie.
- Défauts héréditaires mettant en cause l’intégrité des organes des sens.
- Entropion et / ou ectropion.

 Caractère :
- Sujet agressif ou craintif.