Test de Caractère du B.C.F.

PROTOCOLE DU TEST DE CARACTERE DU BOBTAIL CLUB DE FRANCE

 

(Le Test de Caractère du B.C.F. n'a de valeur que pour la grille de cotations)

 

Règlement

1. Introduction

Le caractère d'un chien comprend l'ensemble de toutes ses capacités physiques et psychiques, naturelles et acquises, qui déterminent son comportement envers son entourage.

L'examen du caractère introduit au Bobtail Club de France, doit renseigner sur le caractère d'un chien. Le rapport établi à l'issue de l'examen fait état du cartctère constaté lors de cet examen.

Le choix du caractère du Bobtail doit être pris en compte par rapport aux contraintes de la vie et de l'habitat actuel (population, trafic important, particulièrement en milieu urbain, bruits dûs à la technique moderne) si l'on recherche un compagnon obéissant qui peut accompagner son maître partout sans difficulté et sans crainte dans toutes les activités convenant au Bobtail.

Souhaité :

- tempérament moyen,

- assurance, spécialement dans les situations calmes, envers les personnes étrangères, les autres chiens et animaux de compagnie et dans la circulation,

- bonne obéissance,

- parfaite entente avec son maître.

Indésirable :

- peur, méfiance exagérée, agressivité et instinct de combat, apathie (désintérêt, manque de réaction).

2. Admission à l'examen de caractère

Pour être admis à l'exmen de caractère, le chien doit au moins avoir 12 mois. Sont admis à cet examen tous les Bobtails inscrits au LOF que leur prpriétaire soit membre ou non du B.C.F..

Les chiens ayant obtenu le C.S.A.U. ou le C.A.N.T. ne sont pas tenus de se présenter au Test de Caractère du club pour accéder aux cotations. Toutefois, une copie de ces certificats sera demandée aux propriétaires.

3. Généralités sur le déroulement de l'examen du caractère

Pour faciliter la découverte d'éventuels défauts cachés qui seraient masqués par une préparation systématique du chien à l'examen, celui-ci ne se déroulera pas selon un schéma rigoureux, mais diversement dans la limite des possibilités.

Afin de maintenir néanmoins une certaine uniformité dans son exécution, chaque examen doit se composer des ateliers principaux décrits en partie 4. Ces ateliers forment un ensemble, auquel les testeurs doivent se conformer lors de l'examen.

Chaque atelier est noté de 0 à 2 selon le barème suivant : le 0 est attribué pour une mauvaise réaction, le 1 pour une réaction acceptable et le 2 pour une excellente réaction. Le test est considéré comme réussi si le sujet obtient au moins la note de 1 à chacun des ateliers. Le zéro étant élimintatoire.

Un chien peut se présenté qu'une seule fois à l'examen du caractère lors d'une même journée.

Si l'examen n'est pas réussi, ou si les testeurs remarquent un grave défaut de caractère, le test pourra être reporté à une date ultérieure. Un nouvelle préparation avec une socialisation ciblée pour le chien lui permettra d'être examiner à nouveau. Le chien ne pourra être présenté que 3 fois à l'examen. A l'issue du troisième test, s'il est refusé, le chien sera définitivement exclu.

L'examen est réalisé sur un terrain clôturé, lors d'expositions de Régionale d'Elevage, Nationale d'Elevage, Spéciale de Race ou journées organisées à cet effet. Dans le cas d'impossibilité de terrain clôturé (cas de spéciale de race), le chien pourra être tenu en longe de travail lors de certaines épreuves. Le test est réalisé sous la conduite d'un testeur de caractère spécialement formés dans ce but.

4. Directives pour l'exécution de l'examen du caractère

4.1. Contact avec un inconnu (noté de 0 à 2) :

Le chien est tenu pendant que le maître s'éloigne. La personne ou le testeur tente d'établir un contact amical en s'accroupissant et en le caressant. Le contrôle de l'identité du chien est alors effectué (tatouage ou transpondeur) ; des mensurations peuvent être aussi réalisées.

Sont désirés : bonne constitution nerveuse, sûreté, calme et confiance dans un environnement amical.

Sont indésirables : manque d'équilibre nerveux (craintif), frayeur, méfiance exagérée, comportement agressif.

 

4.2. Comportement en situation paisible et de groupe de personnes (noté de 0 à 2) :

Le comportement du chien est testé en situation tout à fait paisible. Il n'est en aucun cas permis d'exciter le chien. Le jugement se porte sur l'attitude du chien vis-à-vis de son conducteur et envers des personnes étrangères non menaçantes. Le chien est laissé libre, sans laisse, et libéré de tout ordre du conducteur.

Le chien est ensuite repris en laisse par son maître, un groupe de personnes (4 personnes minimum) s'approche pour les entourer et continue ensuite leur chemin. Une situation banale en ville, lorsqu'on entre dans une gare ou à la sortie d'un métro.

Sont désirés : bonne constitution nerveuse, sûreté, calme et confiance dans un environnement amical.

Sont indésirables : manque d'équilibre nerveux (craintif), frayeur, méfiance exagérée, comportement agressif.

 

4.3. Comportement face à diverses influences ambiantes (noté de 0 à 2) :

Ici, on juge ou l'on observe le comportement du chien, non tenu en laisse, face à diverses sollicitations visuelles ou acoustiques et de quelle façon il réagit à ces actions imprévues. Toute forme d'excitation et d'intimidation est exclue. Une distance raisonnable est maintenue entre le chiens, les ustensiles et les divers objets utilisés pour ce test.

Pour ce test, les testeurs du caractère doivent utiliser diverses méthodes et objets (bidons en plastique avec pierres, sacs de boîtes, crécelles, bâche plastique, klaxon, sifflet, etc.) et les varier fréquemment afin que les chiens ne puissent pas y être habitués ou préparés à l'avance.

La réaction à un claquement sec (deux planchettes de bois frapper l'une contre l'autre, ceinture de cuir pliée, etc.) est pratiqué à une distance d'environ 10 mètres.

Les gestes du testeur doivent si possible ne pas être aperçus par le chien. En principe, il est pratiqué 2 fois. En cas de doute quant au comportement du chien, d'autres fois peuvent être réalisées.

Sont désirés : courage, attitude sûre et intéressée face à toutes les influences environnementales connues ou inconnues.

Sont indésirables : nonchalance, méfiance prononcée, manque d'équilibre nerveux (craintif, agressivité due à la peur) et tendance à la fuite.

 

4.4. Sociabilité aux congénères (noté de 0 à 2) :

Le maître rappelle son chien, au moment de sortir en laisse, un autre chien d'une autre race mais de taille similaire et tenu en laisse par son maître va le croiser. Les deux conducteurs s'arrêtent, se serrent la main et repartent en direction opposée.

Sont désirés : bonne constitution nerveuse, sûreté, calme et confiance dans un environnement amical.

Sont indésirables : manque d'équilibre nerveux (craintif), frayeur, méfiance exagérée, comportement agressif.

5. Le testeur de caractère

A ce jour, les testeurs officiels sont Daniel Crisinel, Alain Labous, Karine Lesage et Jean-Marie Masset.

Conditions pour être testeur :

- être propriétaire d'au moins 2 chiens,

- être membre du club depuis plus de 2 ans,

- en faire la demande par écrit au Président de la Commission Elevage.

Le club accepte aussi les éducateurs canins ayant le Brevet d'éducation canine.

Une fois le dossier rempli, un examen pratique sera demandé sous la forme d'un assessorat d'au minimum 4 chiens, sous la conduite du testeur officiel opérant ce jour-là.